Landschaftsverband Rheinland - Qualität für Menschen

LES COLLECTIONS

L'exposition permanente retrace les soixante-dix ans d'effervescence créatrice de Max Ernst. Elle illustre ses activités dadaïstes en Rhénanie puis surréalistes en France, ainsi que son exil aux Etats-Unis et son retour en Europe en 1953. Outre les œuvres de jeunesse, le musée Max Ernst possède l'ancienne collection Schneppen- heim qui rassemble l'œuvre graphique de l'artiste. Sont également incontournables les trente-six « D-paintings » qui constituent au sens propre le « cœur » de l'exposition : Max Ernst avait coutume d'offrir ces cadeaux d'anniversaire et d'amour à la femme qui partagea sa vie durant plus de trente ans, l'artiste Dorothea Tanning. En dernier lieu, le musée conserve plus de sept cent photographies retraçant la vie de l'artiste.

Aux collections du musée Max Ernst viennent s'ajouter de nombreux prêts permanents de la Kreissparkasse Köln, qui constituent un ensemble de plus de soixante-dix sculptures retraçant plusieurs décennies de l'œuvre de l'artiste. Ces œuvres sont issues de la collection personnelle de Max Ernst. 

Le musée propose au visiteur d'approfondir sa connaissance de l'œuvre de Max Ernst en associant tous les six mois à l'exposition permanente des œuvres empruntées à des collections internationales publiques et privées. Le concept de « collection en alternance »
(« Schausammlung im Wechsel ») désigne ainsi une approche nouvelle des multiples facettes et de la profondeur de l'œuvre de Max Ernst, qui ne cesse d'inspirer au spectateur de nouvelles associations d'idées.